ilbolerodiravel.org

Charles Baudelaire: Le gouvernement de l’imagination (pdf gratuito)

 

cropped-DSC_5822_1250x520.jpg

 

Il est évident que, d’après les notions que je viens d’élucider tant bien que mal (il y aurait encore tant de choses à dire, particulièrement sur les parties concordantes de tous les arts et les ressemblances dans leurs méthodes!), l’immense classe des artistes, c’est-à-dire des hommes qui se sont voués à l’expression de l’art, peut se diviser en deux camps bien distincts: celui-ci, qui s’appelle lui-même réaliste, mot à double entente et dont le sens n’est pas bien déterminé, et que nous appellerons, pour mieux caractériser son erreur, un positiviste, dit: «Je veux représenter les choses telles qu’elles sont, ou bien qu’elles seraient, en supposant que je n’existe pas». L’univers sans l’homme. Et celui-là, l’imaginatif, dit: «Je veux illuminer les choses avec mon esprit et en projeter le reflet sur les autres esprits».

Charles Baudelaire, «Le gouvernement de l’Imagination», in Curiosités esthétiques. L’art romantique et autres oeuvres critiques, Clonard, Paris 1923, pp. 278-85.

Scarica il pdf gratuito

Resta aggiornato sulle novità tramite Facebook

IL BOLERO DI RAVEL
EBOOK

Lascia un commento