Un Mariage ne luy coûte rien à contracter, il ne se sert point d’autres pieges pour attraper les belles, et c’est un épouseur à toutes mains, Dame, Demoiselle, Bourgeoise, Païsane, il ne trouve rien de trop chaud, ny de trop froid pour luy; et si je te disois le nom de toutes celles qu’il a épousées en divers lieux, ce seroit un chapitre à durer jusques au soir.

Molière: Dom Juan ou le festin de Pierre

Thomas Corneille: Le festin de pierre

Pagina dell’autore

Ti potrebbe piacere:

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock